[Exclusif] Premier closing à 50 M€ pour le fonds infra de Demeter

Print Friendly, PDF & Email
Copyright Solairedirect
Crédit Solairedirect

Après RGreen via InfraGreen et Acofi, c’est au tour de Demeter Partners de rejoindre le petit cercle des fonds d’infrastructures cleantech à côté des acteurs historiques comme Mirova. Annoncé en 2013, Demeter 4 Infra réalise un premier closing avec 50 M€ d’engagements sur un objectif final de 100 M€ en 2016.

11 souscripteurs

Cinq ...

souscripteurs historiques de Demeter Partners, dont le Crédit Coopératif, la Caisse des Dépôts et l’Institut Français du Pétrole et des Energies Nouvelles (IFPEN), se sont engagés dans ce nouveau véhicule. Et six nouveaux investisseurs (mutuelles, compagnies d’assurance, caisses de retraite, industriels), dont le nom reste confidentiel, ont également apporté leur contribution.

Le fonds investira en fonds propres et quasi fonds propres à 80% en France, dans des projets de taille moyenne (20 à 50 M€), greenfield ou brownfield, dans les énergies renouvelables, le traitement de l’eau et les déchets, l’efficacité énergétique (réseaux de chaleur, écomobilité, performance énergétique, smart grids, stockage de l’énergie).

Repère : Demeter élargit sa gamme aux infrastructures – Décembre 2013

Un deal flow déjà important

« Nous avons un deal flow déjà important avec des dossiers dont l’étude est très avancée », indique Sophie Paturle, associée de Demeter Partners. Les premiers investissements seront faits dans les énergies renouvelables en France, dans les prochains mois. Les tickets devraient se situer entre 5 et 15 M€ par opération.

« Il y a un vrai besoin de financement pour les projets cleantech de taille moyenne dans une période ou l’argent public se tarit. Les fonds infra se concentrent sur les très gros projets. Les entreprises de notre portefeuille sont confrontées à cette difficulté », avait expliqué Olivier Dupont, président du directoire de Demeter Partners, lors de la présentation de ce nouveau véhicule en 2013.

Demeter 4 Infra est un FPCI (fonds professionnel de capital investissement) qui vient compléter la gamme de Demeter Partners : deux FCPI dédiés au capital-innovation et capital-développement, Demeter 1 (105 M€) et 2 (203 M€), et un troisième spécialisé dans l’amorçage (45 M€).