Un nouveau DAF pour Global Bioenergies

Print Friendly, PDF & Email

FHSFrançois-Henri Sahakian remplace Liliane Bronstein au poste de directeur administratif et financier de la jeune société de la chimie verte, cotée sur Alternext Paris depuis 2011.

Diplômé en biologie cellulaire de l’Université Paris Sud, François-Henri Sahakian est également titulaire d’un master de corporate finance de l’ESIEE, l’école d’ingénieurs de la CCI de Paris. Il a débuté sa carrière en 2004 chez Oseo (devenu Bpifrance) comme chargé d’affaires pour le financement de projets de R&D avant d’être nommé chargé d’investissements chez CDC Entreprises (devenu Bpifrance). Il a ensuite travaillé comme directeur administratif et financier dans deux PME du secteur médical, EBC puis Harmony (groupe American Orthodontics).

En 2012, il devient responsable administratif et financier de Leosphère, spécialiste français de la télédétection par lidar (Light Detection and Ranging, ou détection par la lumière, essentiellement pour l’éolien), jusqu’à son recrutement cet été par Global Bioenergies. 

Fondée en 2008 et présidée par Marc Delcourt, Global Bioenergies est lune des jeunes sociétés françaises les plus en pointe de la chimie verte. Elle développe un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société, implantée à Evry (Essonne), s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères.

Global Bioenergies a levé plusieurs fois des fonds, dont 23 M€ en 2013.