Eon Motors lève un million d’euros

Print Friendly, PDF & Email
weez
Le nouveau design de Weez

La start-up de Manosque (Hautes-Alpes) spécialisée dans la conception de véhicules électriques lève un million d’euros auprès d’un pool d’investisseurs privés. Cette collecte servira à lancer l’industrialisation de la Weez, une voiturette sans permis 100% électrique. L’entreprise s’est installée en début d’année dans l’écoparc de Malijai (Hautes-Alpes) d’où sortiront les premières voitures. Elle compte tout particulièrement sur le Mondial de l’Automobile de Paris, en octobre prochain, où elle présentera la nouvelle génération de sa Weez pour engranger les commandes.

Homologuée en tant que quadricycle (donc non éligible au bonus écologique), Weez est accessible dès l’âge de 16 ans, atteint 45km/h en vitesse de pointe et sa charge lui procure 60 km d’autonomie. Elle est commercialisée à partir de 8.990 €.

Eon Motors s’est introduite sur le marché libre de NYSE Euronext en novembre dernier, récoltant au passage près de 50 000€. Elle a, en outre, reçu le soutien d’EDF, qui à travers son programme de soutien au développement économique et à la création d’emplois dans les vallées hydrauliques (une Rivière, un Territoire Financement), lui a accordé un prêt de 300 000€.

Repère : Voiture électrique, quelle stratégie pour les petits constructeurs français ? – Mars 2014