Home A la Une EDF EN sauvera-t-il le parc du Mont des 4 Faux ?

EDF EN sauvera-t-il le parc du Mont des 4 Faux ?

0
Print Friendly, PDF & Email
windvision
(Crédit : Windvision)

Voilà un projet qu’on croyait enterré ! EDF Énergies Nouvelles et Windvision ont pourtant annoncé cette semaine leur coopération pour « finaliser » le projet éolien du Mont des 4 Faux, potentiellement le plus puissant de France, sinon d’Europe. Porté par Windvision depuis 2006, le projet est situé à Rethel, dans le sud des Ardennes (carte plus bas), et pourrait compter une cinquantaine de turbines, mais reste suspendu à une autorisation du ministère de la Défense pour s’étendre à proximité d’un radar militaire. Nouveau dans la partie, EDF EN affirme être en « dialogue constructif » avec les équipes du ministre Jean-Yves Le Drian.

Repère : L’Etat veut-il enterrer l’un des plus grands parcs européens ? – Novembre 2012

GreenUnivers avait consacré en novembre 2012 un article au projet du Mont des 4 Faux, bloqué par le silence du ministère de la Défense. Alors qu’il ne manquait plus que son autorisation pour lancer le projet, celui-ci n’a jamais répondu aux requêtes de Windvision (ni de GreenUnivers !) entraînant, de fait, la caducité des autres procédures.

« Dialogue constructif »

Près de deux ans plus tard, EDF EN a racheté à Windvision l’intégralité du projet et compte bien trouver un terrain d’entente avec le ministère. « Un dialogue constructif est en cours», a indiqué une porte-parole du groupe à GreenUnivers. Selon Windvision et les élus locaux, le radar sera obsolète d’ici 2016-2018. Parallèlement, « EDF EN et Windvision poursuivent ensemble les études de faisabilité et les concertations sur le terrain et Windvision pourra revenir à 50% du capital de la société de projet une fois celui-ci réalisé ».

Si le projet se poursuit, EDF EN – en raison de son actionnariat majoritairement public – devra procéder par appel d’offres pour sélectionner les partenaires du projet. Dans sa première mouture, le parc aurait dû être équipé de turbines Enercon E-126 de 7,5 MW, les plus puissantes au monde. C’est également Enercon qui aurait dû exploiter le parc.

Si le parc est construit, la région Champagne-Ardennes confortera sa place de première de la classe en termes de puissance éolienne installée. Avec 1 284 MW installés selon le bilan du CGDD pour 2013, elle compte pour 15% de la puissance éolienne installée en France.

Rethel, en région Champagne-Ardennes
Rethel, en région Champagne-Ardennes

Our website uses cookies and thereby collects information about your visit to improve our website (by analyzing), show you Social Media content and relevant advertisements. Please see our page for furher details or agree by clicking the 'Accept' button.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.