Cacophonie sur l’adoption de la loi sur la transition énergétique (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Ségolène Royal (Photo : Emilie Jéhanno)
Ségolène Royal (Photo : Emilie Jéhanno)

2014 ou 2015 ? Le calendrier d’adoption de la loi sur la transition énergétique est pour le moins confus. Le 6 juin, Matignon annonçait un énième report et indiquait que le texte serait finalement voté en 2015, balayant ainsi les engagements de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, qui souhaitait une entrée en vigueur avant la fin de cette année, comme l’avait d’ailleurs promis François Hollande. Un report qui serait dû au manque d’argent pour financer la réforme, évaluée par certaines sources gouvernementales à quelque 10 milliards d’euros.

Un nouveau calendrier se dessinait donc : présentation du projet de loi en Conseil des ministres en juin puis au Conseil économique et social pendant l’été, avant un examen à l’Assemblée nationale et au Sénat à partir de l’automne, se poursuivant jusqu’à l’année prochaine.

Mais Ségolène Royal, qui a fait de l’accélération son maître-mot depuis sa prise de fonction, n’est pas d’accord avec ce nouveau tempo et l’a fait savoir le 8 juin. « Le projet de loi ...