Énième report de la loi sur la transition énergétique

Print Friendly, PDF & Email

Green calendar icon isolated on whiteMatignon ne semble pas se soucier de « l’accélération » chère à Ségolène Royal. Les services du Premier ministre ont en effet indiqué ce matin que l’adoption du projet de loi sur la transition énergétique était désormais prévue pour le printemps 2015, balayant les engagements de la ministre quant à une entrée en vigueur avant la fin de l’année.

S’affichant plus pressée que ses prédécesseurs, Ségolène Royal doit donc pourtant mettre, comme eux, un mouchoir sur ses promesses. Annoncée lors de la première conférence environnementale de 2012, la loi sur la transition énergétique, destinée à fixer une feuille de route vers un nouveau mix énergétique, était initialement promise pour 2013 – Delphine Batho s’y était engagée – … puis 2014 – Philippe Martin puis Ségolène Royal l’avaient promis – …. et désormais 2015 !

Manque de moyens ?

Les services du Premier ministre ont confirmé à l’AFP une information initialement révélée par Europe 1. En revanche, ils n’ont pas souhaité commenter les raisons avancées par la radio pour justifier cet énième report. Selon nos...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.