Deals du 7 au 14 avril : maturité des EMR, fin des tarifs d’achat, introductions en Bourse…(Premium)

Print Friendly, PDF & Email

EMRLa troisième édition du salon Thetis, qui s’est tenue à Cherbourg les 9 et 10 avril en présence de 35% de participants étrangers, a permis de constater la maturité des énergies marines renouvelables (EMR). Selon une étude réalisée à cette occasion par le cabinet EY, la France, plus que ses voisins, incite les industriels de la filière à s’implanter durablement sur son territoire.

Le néerlandais Airborne International ouvre un bureau à Cherbourg pour y commercialiser des pales d’hydroliennes en matériaux composites.

Les hydroliennes de l’irlandais OpenHydro, propriété de DNCS, vont équiper une ferme de 300 MW au large d’Aurigny, une des îles anglo-normandes, tandis que l’isérois HydroQuest, dont les machines sont à l’origine conçues pour les fleuves et les estuaires, s’allie à l’entreprise de construction navale cherbourgeoise CMN pour prendre la tête d’un consortium en lice pour l’AMI « fermes pilotes hydroliennes ».

L’Etat annonce qu’il va financer à hauteur de 11,4 M€ deux projets destinés à favoriser le développement de la filière hydrolienne, grâce au programme Investissements d’avenir.

Dans les énergies renouvelables plus matures telles que l’éolien terrestre et le solaire, la fin des tarifs de rachat est annoncée par Bruxelles dans ses nouvelles lignes directrices pour le financement de l’énergie en Europe publiées mercredi.

Les introductions en Bourse se poursuivent en France. Le spécialiste des micro-algues Fermentalg y remporte un vif succès en levant 40,4 M€, et dans les déchets, Innoveox compte y trouver 12,4 M€.

Des rapprochements s’opèrent dans plusieurs secteurs. Dans l’écomobilité, Wattmobile, à l’origine loueur de scooters électriques près des gares, change de modèle économique et boucle un tour de table dont l’actionnaire de référence sera ...