Vestas redevient leader en 2013 sur un marché éolien en retrait

Print Friendly, PDF & Email

vestas-8MWAlors que le marché mondial de l’éolien a connu une année 2013 en retrait – pour la première fois depuis 18 ans – le turbinier danois revient en force et retrouve son titre de numéro un, perdu en 2012 au profit de l’américain General Electric (GE), selon deux études publiées en marge de la conférence annuelle de l’European Wind Energy Association (EWEA), qui se déroule jusqu’au 13 mars à Barcelone.

Vestas retrouve sa couronne, GE sort du Top 5 mondial

Vestas détrône General Electric (GE), qui lui avait ravi...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.