Les groupes japonais multiplient les achats dans les EnR (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

eolien-offshoreMême si le Premier ministre Shinzo Abe est favorable à une reprise du nucléaire – quasi à l’arrêt au Japon depuis l’accident de Fukushima en 2011 – les grands groupes nippons multiplient les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde entier. Dernier exemple en date, Sumitomo met un pied dans l’éolien offshore en Belgique en achetant 39% du parc de Belwind 1 et 33,3% du parc de Northwind au développeur Parkwind.

Il y a quelques jours, c’est ...