En bref : Le futur président de l’Ademe envisage des suppressions d’emplois

Print Friendly, PDF & Email

AdemeBruno Léchevin, candidat de Matignon à la présidence de l’Ademe, était auditionné cet après-midi à l’Assemblée nationale par la commission du Développement durable. Pas encore intronisé, le futur patron de l’Agence pour l’environnement et la maîtrise de l’énergie a déjà passé un message de rigueur : 15 emplois seront supprimés chaque année au cours des trois prochaines années, a annoncé le successeur de François Loos, selon un tweet de notre confrère Enerpresse. L’agence compte actuellement plus de 1000 salariés.