Nouveau soutien de l’Ademe à la réhabilitation durable des bâtiments franciliens

Print Friendly, PDF & Email

ParisL’Ademe et la région Ile-de-France lancent un nouvel appel à projets « réhabilitation durable » destiné à soutenir des projets de rénovation et d’amélioration de l’efficacité énergétique et climatique des bâtiments. Il s’adresse aux maîtres d’ouvrage publics et privés de la région.

Opérations réalistes et reproductibles

Les logements et le secteur tertiaire franciliens sont respectivement responsables de 29 % et 19 % du bilan énergétique régional et représentent le quart des émissions totales de gaz à effet de serre en Ile-de-France, selon l’Ademe. Les pouvoirs publics ont donc tout intérêt à stimuler la dynamique régionale en matière de réhabilitation des bâtiments existants. Trois précédents appels à projets lancés en 2011 et 2012 ont déjà permis la sélection de 39 projets, aujourd’hui en cours d’accompagnement.

Ce quatrième appel à projets portera, comme les autres, sur la maîtrise de la consommation d’énergie, l’intégration d’énergies renouvelables et la diminution des émissions de gaz à effet de serre. Mais surtout, l’objectif est de soutenir des opérations « réalistes » et « aisément reproductibles dans des conditions économiques acceptables », indique l’Ademe dans un communiqué.

 Aides allouées

Les candidats ont jusqu’au 12 avril prochain pour se faire connaître. Les projets retenus bénéficieront d’aides financières de la part de la direction régionale Ile-de-France de l’Ademe et/ou de la région dans les proportions suivantes :

  • logements collectifs sociaux et bâtiments tertiaires publics : 120 €/m2 (aide plafonnée à 400 000 €)
  • bâtiments tertiaires privés : 120 €/m2 (aide plafonnée à 400 000 €).

Les installations d’énergies renouvelables peuvent faire l’objet d’un financement complémentaire.

Pour consulter le cahier des charges : le site web de la direction régionale Ile-de-France de l’Ademe.