Absent des mers, Vestas joue son avenir sur 8 MW (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Vestas – modèle V164, initialement de 7MW

Les temps sont durs pour Vestas, le leader mondial de l’éolien et pure player du secteur : contre-performance économique, vague de licenciements, besoin de capitaux, et tout récemment, révélation de malversations par son ancien directeur financier. En mer, où il est un fantôme depuis 2011, l’industriel danois ...

Article précédentTurbulences en vue pour la chimie verte de Metex (Premium)
Article suivantEcomobilité : l’Ademe accompagne sept nouveaux projets