Demeter lance son fonds d’amorçage et lorgne sur les infrastructures

Print Friendly, PDF & Email

Après plus d’un an de préparation, Demeter Partners officialise la création d’un fonds d’amorçage dédié aux cleantech, doté de 43 millions d’euros pour son premier closing réalisé grâce aux apports de plusieurs fonds publics, dont le Fonds national d’amorçage (FNA), et de trois grands groupes privés. « L’objectif est de monter à 50 millions dans les prochains mois », souligne Olivier Dupont, président du directoire de Demeter, qui espère ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.