Ademe : une fidèle à la direction de la communication

Print Friendly, PDF & Email
©Tristan Paviot ADEME / Agnès Breitenstein

Le directeur de la communication et de la formation de l’Ademe, Patrice Joly, part à la retraite. Agnès Breitenstein vient d’être nommée pour le remplacer. Au sein de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie depuis près de 20 ans (1993), cette quadragénaire continue ainsi son ascension après avoir occupé plusieurs postes importants..

Ingénieur diplômée de l’Ecole Centrale Lyon, Agnès Breitenstein est également titulaire d’un DEA en sciences économiques appliquées à l’analyse de la recherche et de l’innovation. Elle commence sa carrière au sein de l’établissement public comme responsable du service Evaluation, puis devient en 2000 déléguée régionale adjointe en Ile-de-France.

En 2003, elle est nommée conseillère en développement durable auprès de Michèle Pappalardo, alors présidente (2003-2006). Une mission qui lui permet d’être au contact direct des enjeux de l’agence (axes stratégiques, programmes, projets, fonctionnement…). Sur les questions de développement durable, ce poste lui permet aussi de développer son réseau auprès des partenaires de l’Ademe (collectivités, entreprises, Etat, partenaires internationaux, etc.).

Ces dernières années, Agnès Breitenstein était directrice de l’action régionale sur la zone nord et en charge du pilotage de l’action territoriale de l’agence. Avec ce choix, l’Ademe propulse une fidèle à un poste stratégique, alors que l’Etat s’apprête à ouvrir de nombreux chantiers sur le front environnemental : Conférence environnementale mi-septembre, puis débat sur la transition énergétique devant déboucher sur un projet de loi au printemps 2013.