Deals du 11 au 18 juin : le solaire change d’échelle (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

A l’international, le solaire semble changer d’échelle, avec en Asie des groupes comme Foxconn, le fabricant des iPhone, qui annonce des usines de panneaux photovoltaïques d’une taille ahurissante, et de l’autre les groupes allemands qui ferment les uns après les autres, dont le dernier en date, Solarwatt. L’annonce de sa faillite a plombé l’ambiance du grand salon Intersolar de Münich.

Dans l’éolien aussi un groupe chinois s’empare d’une branche du leader mondial, le danois Vestas, et prend pied sur l’un des deux plus grands ports d’Europe pour l’éolien offshore. Et Londres, qui cherche à baisser ses coûts dans ce secteur, est prêt à faire davantage jouer la concurrence des industriels asiatiques. Enfin le leader allemand des compteurs intelligent, et n°3 mondial, est à vendre. Est-ce un chinois qui le rachètera ?

En France, les entreprises du solaire cherchent toujours des solutions à la crise, à l’image du fabricant de lingots de silicium Emix repris par un groupe espagnol et d’Energia, filiale de GDF Suez en faillite, dont le plan de continuation mise sur la diversification dans le bâtiment vert. Dans l’éolien, la nouvelle ministre de l’Ecologie Nicole Bricq apporte son soutien à la filière terrestre alors que le fonds de Natixis Environnement & Infrastructures, Eurofideme 2, préfère investir dans un parc en Suède. Côté biogaz, un nouveau-venu ambitieux, Méthanor, prépare son introduction en Bourse.

Dans le smart grid, la start-up Avob s’allie à Cofely pour aborder un nouveau marché et dans le bâtiment vert, c’est Boalia qui passe à l’offensive sur les constructions en bois, avec l’aide de son actionnaire Fonroche.

Enfin parmi les faits marquants, la jeune société Freemens se lance sur le marché des batteries avec une technologie innovante et un nouvel acteur se positionne sur les stations de charge de véhicules électriques.

Lire la suite de la revue des deals (service réservé à nos abonnés, voir nos offres)

...