Eolien offshore : E.ON renonce à l’appel d’offres français, la CDC rallie GDF Suez (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Double coup de théâtre à l’occasion de la remise des dossiers pour le premier appel d’offres français dans l’éolien offshore pour une première tranche de 3 GW : l’allemand E.ON, attendu aux côtés de GDF Suez, jette l’éponge mais CDC Infrastructure s’invite dans la bataille à la dernière minute. La filiale infrastructure de la Caisse des dépôts aurait signé la nuit dernière son engagement, selon nos informations.

Depuis quelques jours, le plus grand flou régnait sur la participation ...