Bosch rachète les onduleurs de Conergy, qui rétrécit comme peau de chagrin (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

L’offensive de Bosch, géant allemand de l’automobile et l’électroménager, dans les énergies renouvelables se poursuit avec l’acquisition de la division onduleurs de son compatriote Conergy, autrefois leader allemand du photovoltaïque mais aujourd’hui lourdement déficitaire.

Bosch en profite pour s’emparer de cette filiale baptisée Voltwerk Electronics, qui fabrique des onduleurs ...