Deals du 10 au 17 janvier 2011: la Chine reine de l’éolien, rififi solaire en France (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Pendant que la France hésite dans le solaire, la Chine crève le plafond dans l’éolien.

En France, malgré une deuxième rencontre houleuse entre les acteurs de la filière et les représentants des pouvoirs publics, dont les propositions les ont fait bondir — un document consultable sur notre site ! — le solaire reste hyper-actif. Deux sociétés bouclent des levées de fonds (Agrivolt et S’Tile), l’Ademe lance un appel à manifestation d’intérêt dédié au photovoltaïque, Solaire 2G s’associe avec Auversun pour produire un panneau hybride…

Dans plusieurs autres secteurs, des entreprises ont trouvé des investisseurs pour les soutenir, comme Fermentalg (micro-algues destinées notamment à la production de biocarburants), Moulinvest (construction en bois et pellets) ou encore Ethera (traitement de l’air intérieur).

Signalons aussi un prêt important pour les projets de mobilité électrique de Bolloré et une alliance entre Alstom et Bouygues dans le smart grid.

Dans l’éolien, l’appel à concurrence pour l’offshore n’est toujours pas lancé. Mais il arrivera… avant la fin du mois de janvier, selon Eric Besson, le ministre délégué à l’Energie. Après de multiples reports, les développeurs et industriels intéressés croisent les doigts !

A l’étranger, la Chine est devenue officiellement n°1 mondial de l’éolien, avec 41,8 GW, et dans la foulée son premier fabricant d’éoliennes, Sinovel, a levé 1,43 milliard de dollars en Bourse de Shanghai.

Aux Etats-Unis, la série d’acquisitions dans le secteur du smartgrid continue, avec le rachat par General Electric d’un spécialiste des économies d’énergies pour data centers pour un demi-milliard de dollars, et une grosse levée de fonds pour un autre acteur du secteur, Viridity Energy.

La plus grosse opération de la semaine a été la vente par le norvégien Orkla de sa filiale de silicium pour cellules solaires, cédée à un géant chinois, bien qu’une étude prédise plutôt un un avenir brillant surtout aux cellules solaires de 3ème génération, sans silicium.

Dans les transports,  le constructeur californien de voitures électriques Coda relève 76 millions de dollars, sans doute pour préparer son entrée en Bourse, et ABB investit dans l’un des plus actifs groupes américains de bornes de recharge, ECOtality, une première dans ce domaine pour le géant suisse des réseaux électriques.

Accéder à l’intégralité de notre synthèse des deals ci-dessous (service réservé aux abonnés) ...

Article précédent Exclusif Solaire : le document qui fait bondir les entreprises (Premium)
Article suivant[Exclusif] Plus de 31 milliards d’euros de deals en 2010 dans les cleantech

Comments are closed.