Chine : 10 millions de places de parking pour voitures électriques en 2020

Print Friendly, PDF & Email

Quand la Chine prend un virage, en l’occurrence pour soutenir les voitures électriques, c’est à très grande échelle : non content de promettre d’incroyables primes à l’achat, le gouvernement chinois veut installer au moins 10 millions de places de parking équipées pour la recharge des voitures électriques d’ici 2020, selon le patron du géant automobile chinois BAIC, Wang Dazong, interrogé en marge du salon auto de Detroit par la presse américaine. Un programme-choc qui pourrait être annoncé très bientôt.

Le marché automobile chinois, le plus grand du monde, a bondi de 30% en 2010 à 18 millions d’unités et Pékin souhaiterait y développer en priorité les véhicules tout-électriques, plutôt que les hybrides.

La production chinoise de véhicules électriques pourrait ainsi grimper à 1 million d’unités d’ici 2020, sur un marché national qui pourrait atteindre à cette date 40 millions, selon le ministère des Sciences et Technologies. Les consommateurs chinois peuvent obtenir une prime à l’achat de 120.000 yuans (13.600 $) dans une vingtaine de villes, une mesure qui va faire des voitures électriques le premier choix qui s’impose pour de nombreux acheteurs.

Le groupe BAIC table lui sur un pourcentage de 5% de sa production en voitures électriques pour 2020.

Et comme lui, de nombreux constructeurs chinois et étrangers s’intéressent à ce marché chinois du véhicule électrique qui ne pourra qu’exploser. Par protectionnisme, Pékin a d’ailleurs envisagé fin 2010 d’obliger les constructeurs étrangers à produire les éléments de base des véhicules électriques en Chine pour pouvoir bénéficier des primes à l’achat, avant de finalement renoncer.

Pékin devrait par ailleurs annoncer dans les mois qui viennent un nouveau plan en faveur des énergies renouvelables pour relever ses objectifs dans ce domaine d’ici 2020 : la Chine devrait investir jusqu’à 1.500 milliards de dollars sur 5 ans dans 7 secteurs-clés, selon plusieurs sources.