Poweo lâche les énergies renouvelables, et perd son statut d’opérateur intégré (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour Poweo. En annonçant la cession de son pôle production, dont 105 MW de puissance issue de ressources renouvelables, l’opérateur d’énergie alternatif renonce à sa stratégie d’intégration engagée en 2005.

Le français adapte son modèle à sa situation financière préoccupante, et à l’évolution de l’environnement réglementaire suite à l’adoption de la loi Nome. En vendant tous ses actifs de production d’électricité pour ...