Enel, boudé, lève 20% de moins que prévu lors de l’introduction d’EGP (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

(Actualisé après le résultat final de l’IPO et le premier jour de cotation)

Alors que les introductions en Bourse des cleantech connaissent des revers, le groupe italien Enel devra finalement se contenter d’une émission à un prix de 1,60 euro par titre pour l’ introduction en Bourse de sa filiale d’énergies renouvelables Enel Green Power, dont il cède 32,5% du capital augmenté. Donc un prix tout en bas de sa fourchette de 1,60-2,10 euros, qui avait déjà été révisée en baisse puisque la fourchette initiale annoncée par Enel était de 1,8-2,1 euros. Enel lève donc finalement 2,54 milliard d’euros, loin des 3,4 à 4 milliards espérés au départ par le groupe italien.

Pire, l’action d’EGP a démarré en baisse pour son premier jour de cotation le 4 novembre, perdant près de 4% vers midi à la Bourse de Milan et de Madrid, à 1,54 euros, alors que l’indice de la Bourse de Milan était en hausse…

Cette IPO morose restera  ...