Marche arrière pour deux autres introductions, en Espagne et en Grande-Bretagne (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La vague d’enthousiasme des cleantech pour la Bourse continue de retomber : après plusieurs sociétés espagnoles d’énergies vertes, deux autres groupes ont annoncé qu’ils reportaient sine die leur introduction, le fonds britannique Engyco, qui se vantait de pouvoir lever 1 milliard d’euros, et la société espagnole ...