Indicateur boursier Green Europe : – 4,7% du 30 avril au 6 mai

Print Friendly, PDF & Email

Sans surprise, l’indicateur  GREEN EUROPE de 38 valeurs de l’environnement perd 4,79% cette semaine (cotations arrêtées le 6 mai au soir), dans le sillage des indices de référence : -7,89% pour l’EUROSTOXX50 et -4,5% pour les CAC40.

Historique
60 derniers jours

Le commentaire de Sabine Burlot, analyste cleantech pour GreenUnivers

Les valeurs britanniques de l’indicateur résistent mieux : « valeur défensive » SEVERN TRENT ne perd que 2,58%.

Même constat pour VEOLIA Env (-2,4%) et SUEZ Env (-1,99%) qui ont largement contribué à soutenir le groupe des valeurs françaises de l’indicateur (-3,3%).

Inquiétudes sur l’avenir de l’éolien français

Les « pures players  green tech » ont dans leur ensemble sous performé les indices de référence (-5,27% EDF EN, -10,7% VERGNET, -7,99% VOLTALIA). Rien de très anormal à l’heure où l’inquiétude prédomine chez les professionnels de l’éolien. L’avenir à court terme de la profession est actuellement débattu à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi qui doit définir les outils permettant d’appliquer le Grenelle 1. L’article 34 du projet de loi, qui prévoit de faire des éoliennes des Installations classées pour la protection de l’environnement (IPCE) dès 2011, pourrait compromettre le développement de nombreux projets (environ la moitié, selon André ANTOLINI, le président du Syndicat des énergies renouvelables).

Quelques résulats cette semaine

SECHILIENNE-SIDEC a  publié un CA T1 de 66,2M€ en progression de 20,6%. Une performance attribuable surtout aux ventes de panneaux photovoltaïques. Le titre a perdu 7% alors que le consensus ajustait ses prévisions à la baisse.

EDP RENOVAVEIS a publié un résultat sans surprise (RN en baisse de 14% pour le T1 à 42.6M€ par rapport à  49.98M€ l’année précédente), son  PDG a annoncé attendre une croissance à deux chiffres de l’EBITDA cette année. Plusieurs recommandations d’achat sur le  titre qui a particulièrement bien résisté (-2%) : Morgan Stanley est passé de neutre à accumuler ; Goldman Sachs de neutre à acheter ; Kepler est à l’achat considérant le point d’entrée attrayant avec on objectif de cours de 8,77€.