Arkema continue son chemin sur la chimie verte (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après son engagement dans les projets européens Biocore et EuroBief sur la bioénergie et les biopolymères, le chimiste Arkema lance un autre projet, en partenariat avec la région Lorraine et deux laboratoires universitaires de Nancy et Metz, pour élaborer un procédé industriel visant la production d’acides acryliques d’origine végétales. Un programme de recherche de ...


Article précédentEt de 4 : Siemens aussi installera son usine d’éoliennes offshore en Grande-Bretagne (Premium)
Article suivantFinancement validé pour GAYA, projet de « méthane vert » de GDF Suez (Premium)