Les ambitions de Neoen dans l’éolien offshore (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La filiale dédiée aux énergies renouvelables de l’opérateur alternatif Direct Energie veut se lancer dans l’éolien offshore : elle a monté six projets de parcs, dont le plus avancé de 100 MW dans la Manche, au large des côtes du Cotentin, nécessiterait un investissement ...

Article précédentFinancière de Champlain va poursuivre ses investissements dans les start up green (Premium)
Article suivantGros contrats brésiliens pour Areva dans la biomasse (Premium)

1 COMMENT

  1. Si Neoen, eolres et les autres veulent pas d’argent et surtout aller vite il faut que ces Sociètés soient respectueuses de l’environnement , qu’elles oublient tous les projets a 5 ou 6 km des côtes et qu’elles concentrent leur énergie sur des projets a plus de 20 km des rivages .
    Tous les projets trop proche des côtes ne pourront se faire car ils vont contre le developpement des régions et car les gens et élus ne se laisseront pas faire . Les Anglais , Allemands et Belges l’ont déja compris et iront beaucoup plus vite que la france . Quand a la Manche vu la géographie de la côte ouest avec toutes les iles Anglo Normandes en face, toute implantation de parc éolien est impossible……. ceci du cap de la hague jusqu’au Cap frehel …..! Il faut miser sur d’autres technologies comme l’hydrolien .

Comments are closed.