Smartgrid, c’est chic: Trilliant choisit comme patron un as de GE

Print Friendly, PDF & Email

andrew-white-trilliantTrilliant, la start-up américaine spécialiste du smartgrid, qui propose aux compagnies d’électricité des logiciels et des systèmes pour gérer sans fil des compteurs intelligents (fournis par lui ou par d’autres come Itron, Landis+Gyr et Sensus), a choisi comme nouveau PDG un vétéran de General Electric, Andrew White.

White jusqu’ici dirigeait le fonds cleantech de GE, New Energy Ventures, et remplace le fondateur, Bill Vogel, qui restera dans l’équipe dirigeante.

Trilliant qui a doublé son chiffre d’affaires annuel à environ 100 millions en 2008, a obtenu récemment 40 millions de dollars des fonds  Mission Point Capital Partners et Zouk Ventures.

Ses systèmes équipent déjà 1 million de compteurs intelligents auprès de 200 compagnies d’électricité aux USA et au Canada, et il concurrence aux Etats-Unis notamment Tendril ou encore Energate et d’Onzo, et surtout Silver Spring Networks, qui levé 140 millions, notamment auprès de Kleiner Perkins.

Une société comme Trilliant espère bien profiter des 4,5 milliards de dollars du plan Obama destinés au programmes de smart grid et de compteurs intelligents, tant pour les compagnies d’électricité que pour leurs clients.