EDF et Toyota vont tester des véhicules hybrides rechargeables

Print Friendly, PDF & Email

edfL’électricien français EDF et le constructeur automobile japonais Toyota vont expérimenter à Strasbourg une centaine de véhicules hybrides rechargeables (VHR) à compter de la fin 2009.

Ces véhicules, équipés de batteries lithium-ion, seront proposés en location à des entreprises et des partenaires institutionnels de la région de Strasbourg pour une durée de trois ans.

EDF et Toyota ont commencé les tests de ces VHR à l’automne 2007 en France, puis au Royaume-Uni en 2008.

Ce programme fait partie d’un projet mondial mené par Toyota pour tester les performances des véhicules hybrides rechargeables, qui sera aussi déployé au Japon et aux Etats-Unis. Les véhicules testés reprennent la technologie hybride de Toyota (le constructeur de la Prius, la voiture hybride la plus vendue dans le monde), avec une batterie qui se recharge sur une prise électrique. Sur une courte distance, le VHR peut être utilisé comme un véhicule électrique, selon l’entreprise, qui ne précise pas la distance pouvant être parcourue ni la durée de charge de la batterie.

EDF, via sa filiale Electricité de Strasbourg, va installer plusieurs centaines de points de charge dans les locaux des entreprises partenaires, les parkings, sur la voie publique mais aussi au domicile des utilisateurs.

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Etat dans le cadre du Fonds démonstrateur de recherche mis en place en juillet 2008 par le gouvernement et géré par l’Ademe.

Le gouvernement français a prévu de mobiliser 400 millions d’euros d’ici à 2012 pour financer la R&D sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables. Le ministère de l’Ecologie a également lancé une réflexion pour la mise en place d’infrastructures de recharge et d’échange de batteries pour les véhicules électriques et hybrides. Un plan de développement est en cours d’élaboration.

Parallèlement, l’Etat et les grands comptes publics et privés travaillent à un appel d’offres pour l’achat de véhicules électriques. Les appels d’offres devraient être lancés à l’automne 2009 pour un objectif de 100 000 véhicules électriques en circulation fin  2012.