Verre intelligent pour bâtiments verts : grosse levée de fonds pour Sage

Print Friendly, PDF & Email

sageSage Electrochromics, le spécialiste américain du verre intelligent qui se teinte sur commande — pour fabriquer des fenêtres économes en énergie —  a levé 20 millions de dollars auprès du fonds Good Energies, épaulé par Applied Ventures (la branche d’investissement du groupe de nanotechnologies Applied Materials), et par le groupe belge de revêtements en métal Bekaert.

Sage, créé en 1989, fabrique un verre recouvert d’un revêtement électrochimique et isolant capable de s’assombrir sur commande (avec un simple interrupteur), ce qui empêche la lumière et la chaleur de rentrer, tout en laissant les occupants voir dehors normalement. Ce matériau permet de réduire les besoins en air conditionné dans les bâtiments.

Les trois groupes avaient déjà financé Sage dans un précédent tour de table de 16 millions de dollars en 2007. Sage a en tout levé plus de 30 millions de dollars.

Le groupe a vendu des produits équipés de son verre SageGlass à une série de bâtiments publics américains ces derniers mois.