Chez LG, les panneaux photovoltaïques remplacent les écrans plasma

Print Friendly, PDF & Email

Le groupe coréen d’électronique va convertir une usine de production d’écrans plasma en unité de fabrication de panneaux solaires en silicium. Le site a été mis hors service en 2007, au moment de la crise provoquée par la chute des prix des écrans à cristaux liquides. Cette transformation coûtera 168 millions de dollars.

 

Le projet va démarrer le mois prochain avec le réaménagement de deux lignes de production, dont l’une pourrait être opérationnelle en 2010 et l’autre en 2011. Chacune d’entre elles aura une capacité de production de 120 MW et fabriquera des cellules et modules solaires en silicium cristallin.

 

LG monte en puissance dans le solaire depuis quelques mois. En septembre dernier, il a signé un partenariat avec le groupe allemand d’énergies renouvelables Conergy pour la création d’une coentreprise spécialisée dans la fabrication de cellules solaires, dont il détiendra 75% du capital. D’autres conglomérats coréens se sont déjà positionnés sur le solaire, comme Samsung et Hyundai.