Les riches Européens placent leur argent dans l’environnement

Print Friendly, PDF & Email

étude eurosifLes plus grandes fortunes d’Europe (au moins 1 million d’euros sous gestion) mettent de plus en plus d’argent dans l’investissement socialement responsable (ISR), et notamment dans les fonds dédiés aux énergies renouvelables, à l’eau ou encore au changement climatique. Ils y ont placé 8% de leurs actifs en 2007, selon une étude d’Eurosif, le Forum européen d’investissement responsable. Soit 540 milliards d’euros. Et en 2012, cette somme pourrait dépasser 1 000 milliards d’euros, avec 12% de leurs portefeuilles dans de l’investissement responsable.

 

Malgré la tempête sur les marchés financiers, 72% des gérants de ces fortunes familiales ont constaté un accroissement de leur intérêt pour l’ISR dans les douze derniers mois. Et 87% estiment que cette tendance va se développer dans les trois prochaines années (graphique ci-dessus). La volonté de protéger l’environnement fait partie des critères de choix de leurs investissements, mais la perspective de rendements importants sur des marchés en pleine explosion est aussi une motivation forte.

 

Selon Eurosif, les choix de ces très riches Européens sont un signal fort pour l’ensemble du marché : ils sont considérés comme des « early adopters », des détecteurs de tendances. Une autre étude de la banque Merrill Lynch et Cap Gemini montrait déjà il y a quelques semaines la poussée du « vert » dans les placements des personnes les plus riches de la planète.

 

Accéder à l’intégralité de l’étude (en anglais) ici.