Combien de subventions donnent les Etats-Unis aux énergies nouvelles ?

Print Friendly, PDF & Email

Réponse : 4,9 milliards de dollars en 2007, sous forme d’aides, de prêts à faible taux et surtout de crédits d’impôts, très nettement plus que pour n’importe quelle autre énergie, révèle la dernière lettre d’information de l’Agence d’information sur l’Energie, Energy in Brief, contre 2,3 milliards pour la filière du charbon raffiné (censé émettre moins de CO2) et 2,1 milliards aux groupes gaziers et pétroliers.

Au sein des renouvelables, les plus gros bénéficiaires ont été les producteurs d’éthanol, qui ont reçu 3 milliards de dollars dans le cadre du très vaste programme de développement de la production d’éthanol décidé par le président Bush, et désormais contesté. L’éolien a lui reçu 666 millions de dollars de crédits d’impôts.

Par secteur, à noter que les producteurs américains d’énergie éolienne ont reçu 23,37 dollars par mégawatt-heure et les producteurs d’énergie solaire 24,24 dollars — et ceux du charbon raffiné encore davantage, mais cela va s’amenuiser — tandis que ceux du secteur géothermique et de la biomasse seulement 89 cents et 92 cents par mégawatt-heure, respectivement.

Des chiffres qui sont actuellement remis sur la table à Washington, alors que le Congrès américain étudie un nouveau projet de loi, les Démocrates réclamant une hausse des aides fiscales aux énergies nouvelles et la réduction de celles accordées aux groupes pétroliers. Des chiffres qui seront aussi à comparer aux aides européennes que le Parlement européen doit bientôt réexaminer.