2

La mobilité de demain passera par de nouvelles alliances

Si les constructeurs automobiles étaient habitués à dominer le marché du transport individuel, les mutations vers une mobilité plus durable bouleversent la donne. L’arrivée de nouveaux entrants et l’implication d’autres acteurs complémentaires (énergéticiens, collectivités…) les obligent à multiplier les interlocuteurs. Une tendance mise en lumière au cours de la conférence annuelle de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), qui s’est déroulée ce matin à Paris. Et l’actualité en offre la preuve presque quotidiennement, à l’image du partenariat annoncé aujourd’hui entre Renault et le loueur Hertz, qui proposera à la location les modèles électriques de la marque au losange.

Les alliances sur le marché de l’automobile existaient déjà. Ce qui est nouveau, ce sont les partenariats signés par les constructeurs avec d’autres types d’acteurs. Renault est d’ailleurs le champion de la catégorie : l’accord avec Hertz n’est qu’une collaboration de plus pour le français qui a déjà scellé des alliances avec les loueurs Avis et Europcar, mais aussi Arval, ALD Automotive, Schindler et Athlon Car Lease International, les énergéticiens Acciona, EDF, RWE, Enel, Endesa, ESB, ou encore des collectivités comme en Espagne ou à la Réunion. Au delà de l’exemple de Renault, les alliances dans la mobilité électrique deviennent une tendance de fond.

Que ce soit sur l’électromobilité ou sur les nouvelles formes de mobilité (autopartage, covoiturage…), les constructeurs traditionnels sont obligés de s’ouvrir. Les gestionnaires de parkings, les collectivités territoriales, les énergéticiens et les fabricants de bornes de recharge, les compagnies d’assurance et autres sociétés de services, les acteurs de l’Internet (Google…), de l’informatique (IBM, Vulog…) ou de la géolocalisation (TomTom…) jouent ou joueront les trouble-fêtes.

Gérer les alliances dans la durée

L’arrivée de nouveaux entrants sur le marché de la mobilité ces dernières années accentue la mutation de l’écosystème. C’est le cas des constructeurs de petits véhicules urbains, type quadricycles lourds (Eco-Mobilité, FAM Automobiles, Muses, Induct…), des acteurs du covoiturage (Comuto, Green cove…), de l’autopartage (Okigo, Veolia Transport, Keolis, Carbox, Connect by Hertz, Zipcar…), de l’autopartage entre particuliers (Deways, Voiturelib’, Livop…).

Mais signer des accords n’est pas le plus compliqué. En revanche, « il est très difficile de gérer un réseau de partenaires », explique Servane Tellouck-Canel, Market manager industrial sector chez IBM, présente à la conférence de l’Observatoire du véhicule d’entreprise. Selon elle, à terme, deux alliances sur trois capotent.

Reste aussi une nouvelle frontière de la mobilité aujourd’hui moins bien perçue : celle de la « mobilité numérique », selon le sociologue Bruno Marzloff, directeur du groupe Chronos. Une partie des déplacements physiques est peu à peu remplacée par des « déplacements numériques », grâce au commerce en ligne sur Internet ou au télétravail par exemple. À l’avenir, le transport classique devra aussi dialoguer avec les acteurs concernés afin d’organiser au mieux les flux.

 


- Synthèse -
Date
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner
Type(s)
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner
Secteur(s)
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner
Localisation(s)
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner
Entreprise(s)
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner
Montant
Nécessite un abonnement GU Pro ou Premium. Vous identifier ou vous abonner

Commentaires (2)

Trackback URL | Fil RSS des commentaires

  1. [...] si ce n'est le seul, à prendre le marché de la mobilité alternative dans sa toute sa globalité, avec sa notion d'alliances. Il commence à se construire un petit empire, avec la stratégie de la [...]

  2. [...] Illustrant le jeu des alliances qui anime le marché de la mobilité de demain, le constructeur allemand BMW se rapproche de son compatriote Sixt, un leader de la location de voitures outre-Rhin. Les deux acteurs créent une société globale [...] L'accès à cette fonctionnalité nécessite un abonnement Actualité, Veille Pro ou Premium    - Synthèse des différentes offres    - Contacter notre service client AKPC_IDS += "54073,"; [...]

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline