Perfesco, discret bras armé d’EDF dans l’efficacité énergétique industrielle

Print Friendly, PDF & Email
@Perfesco

Les opérations de tiers financement d’économies d’énergie dans l’industrie restent rares et encore sous le radar de la plupart des investisseurs. Mais elles seraient promises à un grand avenir. Telle est la conviction d’un pionnier du secteur, Laurent Kraif. Ce fondateur de Perfesco en 2011, rachetée à quasi 100% par EDF en 2014, estime développer « une classe d’actifs à l’envers » – en référence aux sites d’énergie renouvelable – c’est-à-dire des installations sobres en énergie : « quand une usine passe de 10 GWh/an à 5 GWh/an, l’écart constitue un actif réel et nous avons vocation à en faire émerger de plus en plus », argumente ce professionnel à la tête d’une équipe d‘une vingtaine d’experts.

Perfesco ne dévoile pas son chiffre d’affaires, mais signale coopérer avec une vingtaine de grands comptes comme General Electric, Esso, SKF (roulements à billes) ou Air France. Il porte les actifs à la place des industriels, pour des opérations en général entre ...

Article précédentLes Hauts-de-France veulent industrialiser la rénovation énergétique
Article suivantEolien flottant : les ambitions de Capital Energy aux Canaries

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here