RES veut se renforcer dans la gestion d’actifs

Print Friendly, PDF & Email
©RES

L’année 2021 aura marqué à la fois les 40 ans de RES et la cession de son activité française de construction et développement au sud-coréen Hanwha. Exclue de la vente, la division Support Services reste dans le giron du groupe britannique. Il en a profité pour réorganiser ses troupes et définir de nouveaux objectifs.

Anciennement CEO Europe du Sud et Australie, Marco Perona prend la direction mondiale Support Services, englobant notamment la gestion d’actifs et la maintenance. Une soixantaine de collaborateurs resteront donc sous sa responsabilité dans l’Hexagone, tandis que 200 environ sont partis sous pavillon sud-coréen. L’occasion pour RES d’utiliser les fonds de la cession pour alimenter une stratégie de croissance externe.

Expérience de long terme

Alors que Hanwha n’a pas encore annoncé de nouveau nom pour les divisions françaises de construction et développement qu’elle vient de racheter, Marco Perona clarifie pour GreenUnivers quelques points. Tout d’abord, RES continuera ...

Article précédentEnoé avance sur l’hydrogène dans le Vaucluse
Article suivantSergies et Hydrocop vont énergiser 22 retenues de l’Adour