Les renouvelables ont préservé les énergéticiens de la crise du Covid-19

Print Friendly, PDF & Email
(c) Watt’s Next Conseil

EDF est redevenu le premier énergéticien européen en termes de chiffre d’affaires selon le dernier baromètre de Watt’s Next Conseil. Le groupe tricolore reste néanmoins l’un des plus endetté du Vieux continent et génère moins de profits que les entreprises qui ont très tôt pris le virage des énergies renouvelables. Assises sur des contrats réglementés, elles ont davantage résisté en 2020 à la crise du Covid-19. A l’inverse, les groupes exposés au marché ont été très impactés, mais pourraient bénéficier à plein cette année de la hausse des cours.

La garantie EnR

Les énergéticiens européens cumulent près de ...

Article précédentLe port de Marseille Fos étudie l’option bioGNL
Article suivantUn appel à innovations sociales pour massifier la rénovation énergétique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here