Jean-François Carenco s’inquiète du manque d’acceptabilité

Print Friendly, PDF & Email

Le comité de prospective de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) présentait ce matin les conclusions de quatre rapports sur les énergies marines renouvelables, les nouvelles villes et nouveaux réseaux, l’aval compteur et l’hydrogène, réalisés pour éclairer les choix des décideurs politiques à l’horizon 2050. L’occasion aussi pour le président du gendarme de l’énergie d’évoquer deux sujets d’actualité avec le solaire et l’éolien.

Tarifs solaires : avalanche de dossiers en vue

Si le comité de prospective se projette loin, la direction de la CRE s’attend un surcroît de travail à très court terme. La CRE a en effet été désignée pour étudier les probables clauses de sauvegarde que déposeront les propriétaires des centrales solaires visées par la révision des tarifs d’achat pré-2011, et anticipe ...

Article précédentBiomasse : le gisement en Europe risque d’être insuffisant [Etude]
Article suivantHydrolien : pourquoi les concurrents Nova et Sabella se rapprochent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here