Approvisionnement : les semi-conducteurs sous tension jusqu’à la fin de l’année

Print Friendly, PDF & Email
Usine JinkoSolar

« La crise des approvisionnements industriels va aller croissant au premier semestre et pour les semi-conducteurs, se prolonger sur le second », anticipe Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie, après une réunion avec France Industrie et les représentants de filières touchées comme l’électronique, la métallurgie et la chimie.

Les industriels asiatiques de l’électronique ont du mal à répondre à la demande depuis l’automne 2020, par exemple aux besoins de batteries pour les véhicules électriques. Quatre mois sont nécessaires pour redémarrer une usine de semi-conducteurs, fait remarquer la ministre. En résultent ...

Article précédentVite vu
Article suivantEolien et solaire soutiennent la croissance d’Akuo