Une monnaie virtuelle pour le CO2

Print Friendly, PDF & Email
(@EU)

Après le bitcoin, l’ether, le solar coin, les green tokens, voici venir le CO2in, une monnaie virtuelle basée sur les quotas de CO2. Conçu par un petit acteur tchèque de l’énergie, le groupe Amper, ce CO2in est adossé au système européen ETS (Emission trading scheme), basé sur les échange de quotas de CO2. En termes de marché et de réglementation, il s’apparente à un dérivé financier des quotas ETS. Lesquels ont fait l’objet de fraudes colossales dans la décennie 2000, ce qui impose sans doute une certaine prudence quant aux « dérivés » imaginés.

Pour l’instant, on se bornera donc à décrire l’idée, qui n’est pas très compliquée. Le prix de 100 CO2ins correspond ici à 1 quota de CO2, soit une tonne de dioxyde de carbone. Laquelle évolue en ce moment autour de 25€ contre 15€ en 2018, en raison entre autres de la réduction de 20% desdits quotas. La tonne de CO2 prend donc de la valeur mais est-ce durable ? C’est ce que ...