Biométhane : les soutiens alternatifs s’organisent au Parlement

Print Friendly, PDF & Email
© Assemblée Nationale

La réduction probable des tarifs d’achat du biométhane à partir de l’année prochaine incite la filière à déclencher d’autres formes de soutien. Par exemple, réduire les frais des raccordements aux réseaux gaziers à la charge des porteurs de projets ou permettre aux réseaux d’investir plus dans les nouvelles canalisations.

GRDF avait entre autres suggéré en juin dernier dans ses propositions pour le Plan de relance national de porter le taux de réfaction* de 40 % à 60% pendant quatre ans. Il en coûterait 60 M€ en plus pour la redevance d’utilisation des réseaux mais la hausse serait répartie sur tous les consommateurs, moyennant + 0,1% sur leurs factures. Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) ...