Le confinement propice pour évaluer le gisement d’économies d’énergie

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit Captain’Conso)

*Article modifié le 23 septembre pour intégrer les précisions de Deepki sur son chiffre d’affaires.

La start-up parisienne Deepki a profité du confinement pour réaliser une étude sur les consommations énergétiques de 3 500 sites inoccupés ou presque pendant cette période. Le spécialiste de l’exploitation des données des bâtiments a constaté que 40% d’entre eux n’avaient pas été correctement mis en veille. Ces dépenses inutiles d’énergie ont été évaluées à 123 000 € par semaine, soit près d’un million d’euros sur la durée du confinement.

Fortes disparités

Pour réaliser son étude, Deepki a comparé le talon de la courbe de charge, soit la demande d’énergie enregistrée entre 2h et 5h du matin le mois précédent, avec les consommations observées pendant le confinement. Les résultats révèlent ...