General Electric poursuit sa casse industrielle en France

Print Friendly, PDF & Email
(c) Normandie Hydro

General Electric prépare un nouveau plan social de sa branche Energie en Europe. La France est la première concernée en matière de licenciements, notamment la branche hydro du site centenaire de Belfort. Les syndicats et élus locaux dénoncent la stratégie de retrait du conglomérat américain.

764 emplois menacés en France

GE doit lancer prochainement la première phase d’un vaste plan social qui prévoit la suppression de 1 225 emplois en Europe, dont 764 emplois en France, affirme Libération dans son édition d’hier. Ce plan concernerait notamment la branche hydro de Belfort. 89 personnes sont ...