Alterea résiste à la crise, ses clients publics n’y sont pas pour rien

Print Friendly, PDF & Email
(@Alterea)

Arme anti-crise, la transition énergétique l’est assurément. Ingénieriste de l’efficacité énergétique dans les bâtiments, le groupe nantais Alterea prévoyait 30% de croissance en 2020 – le chiffre d’affaires de 2019 atteignant 25 M€ – et une centaine de recrutements. En fait, selon les nouvelles prévisions de son président et propriétaire Alban Lapierre, ce sera autour de 15% avec 50 à 60 embauches, pour un effectif de 290 personnes au début de l’année. Pas si mal, en une année de contraction historique du revenu national.

Solide fonds de portefeuille

Alterea ...

  

Article précédentSergies construit sa première centrale flotovoltaïque, d’autres à suivre
Article suivantGreenYellow se lance dans l’agrivoltaïsme