Urbasolar et Arkolia Energies lauréats de la compétition de l’Armée [Exclusif]

Print Friendly, PDF & Email
(c) Urbasolar

Urbasolar et Arkolia Energies remportent les trois projets restants du premier appel à manifestation d’intérêt pour des projets solaires organisé par l’Armée. Photosol, le lauréat du lot principal, avait été révélé par GreenUnivers dès février 2020. Cette compétition n’est que la première d’une série qui doit attribuer 2 000 hectares de terrain d’ici 2022.

Urbasolar fait coup double

Urbasolar et Arkolia Energies ont été informés par la direction centrale du Service d’Infrastructure de la Défense qu’ils avaient été officiellement désignés lauréats. Urbasolar tire bien son épingle du jeu avec ...

deux projets, Saint-Christol (5 MWc) et Valbonne (3,55 MWc), à mettre en service au début de l’année 2023. Le lot de Querqueville (4,3 MWc) revient à Arkolia Energies – mise en service pour mai 2024. Le montant des loyers n’a pas été précisé, contrairement à celui de Photosol (70 M€ sur 30 ans pour 246 MWc).

Le confinement a retardé la désignation des deux autres lauréats de ce premier round, et il en sera de même pour l’organisation des autres rounds. Le calendrier initial prévoyait que le deuxième appel à manifestation d’intérêt soit publié au 1er trimestre, pour sept sites cumulant un peu moins de 200 ha. La troisième tranche devant être lancée cet été avec environ 300 ha mis à disposition. « Notre prochain jalon pour un appel à manifestation d’intérêt n°2 devrait être publié d’ici fin juin », précise-t-on du côté du Service d’Infrastructure de la Défense.