L’électrique sort-il vraiment gagnant du plan de soutien à l’automobile ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Renault)

« Il nous faut penser et construire l’après », a clamé Emmanuel Macron cette semaine en présentant le plan de soutien à la filière automobile. Et le président de la République d’ajouter : « l’après, dans l’industrie automobile, c’est la motorisation électrique ».

Ce plan présenté le 26 mai est un clair appel aux Français à renouveler le parc automobile en privilégiant les véhicules « propres ». L’association Avere France, qui promeut la mobilité électrique, y voit d’ailleurs un « coup d’accélérateur » et salue la volonté du gouvernement de « booster la demande avec des dispositifs d’aide ». Pour autant, quel peut-être l’impact réel, à court terme, de ce plan sur le marché de la voiture électrique ?

Des mesures temporaires

Dans les faits, ...