La stratégie du nouveau développeur Melvan

Print Friendly, PDF & Email
(c) Melvan

Arrivé troisième du dernier appel d’offres solaire en zones non interconnectées avec 12,3 MWc, Melvan démarre fort. Lancé en juillet 2019 par Laurent Albuisson, un ancien cadre de Quadran, le développeur d’énergies renouvelables ne compte pas se cantonner aux îles françaises, malgré leur attrait indéniable. Melvan affiche des ambitions importantes, à la hauteur de l’expérience de ses deux co-fondateurs.

500 MW à construire en 2025

Avec ses trois centrales solaires remportées en Guadeloupe, dont deux avec stockage, Melvan tient ses premiers projets. D’autres devraient suivre rapidement : « Nous avons commencé par l’appel d’offres ZNI et nous allons ...