Le kite marin Minesto autorisé aux Iles Féroé, envisagé à Paimpol-Bréhat

Print Friendly, PDF & Email
(@Minesto)

L’étonnant cerf-volant sous-marin du suédois Minesto vient d’obtenir ses autorisations pour être raccordé au réseau électrique des Iles Féroé, archipel autonome rattaché au Royaume danois et situé entre la Norvège et l’Islande. Le fabricant-développeur dispose déjà d’un contrat d’achat avec l’énergéticien local SEV. Les travaux de raccordement des deux « kites » du modèle de 100 kW Deep Green 100 (DG 100) sont en cours à Vestmannasund. Le projet bénéficie de subventions de 3,5 M€ en provenance de fonds européens et de l’Agence suédoise de l’énergie. 

Ambitions en France

Minesto est aussi intéressé par le marché français et a décroché à l’automne 2019 ...