Les batteries plombent les résultats de Bolloré

Print Friendly, PDF & Email
Vincent Bolloré (Crédit : Anne-Claire Poirier)

Décidément, l’autopartage n’aura pas été une stratégie payante pour Bolloré. Après le fiasco Autolib’ à Paris, le groupe breton a confirmé l’arrêt de ses services à Londres et à Indianapolis, à l’occasion de la présentation le 12 mars de ses résultats annuels. Ces résultats sont marqués par des...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.