La filière solaire obtient le gel des tarifs du 2ème trimestre

Print Friendly, PDF & Email

Les installations photovoltaïques d’une capacité inférieure ou égale à 100 kWc vont bénéficier d’un gel des tarifs au deuxième trimestre. C’est le sens de l’arrêté paru au Journal Officiel du 31 mars 2020. Il s’agissait d’une demande de la filière en raison des perturbations sur l’activité entraînées par la pandémie de Covid-19. Richard Loyen, secrétaire général d’Enerplan, s’est félicité sur Twitter de cette décision : « Bonne nouvelle pour la filière PV française, ce gel des tarifs pour le second trimestre est une proposition d’Enerplan qui a été entendue par le ministère de la Transition écologique et solidaire et transcrite par le gouvernement pour préparer la reprise solaire après la crise du Covid-19 ».

Parmi les autres demandes de la filière, figurent un moratoire sur les pénalités inscrites dans les cahiers des charges et la restitution des garanties financières en cas de non-réalisation des projets.