GT éolien : la filière joue gros au MTES

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Cap Redounde (Crédit : Valeco)

*Article modifié le 4 mars

Les représentants de la filière éolienne ont fait front hier au ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) lors de la réunion du groupe de travail sur un « développement harmonieux de l’éolien terrestre » en France. Echaudés par la sortie d’Emmanuel Macron à Pau, et de certaines déclarations publiques de membres du gouvernement qui ont suivi, les acteurs ont présenté leurs propositions à la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). En face d’eux, diverses associations ont également eu voix au chapitre et ressortent confiantes sur la prise en compte de leurs demandes. Signe de l’enjeu majeur que revêt ce groupe de travail pour le développement futur de l’éolien en France.

Démarche constructive

Les représentants de la filière sont arrivés en force hier au ministère de la Transition écologique et solidaire : « Nous étions une importante délégation d’acteurs de la filière », confirme ...