Batteries : l’Europe veut faciliter les investissements

Print Friendly, PDF & Email
© Wattalps

« J’en suis ravi : l’Alliance européenne pour les batteries est plus active que jamais », s’est réjoui ce 25 septembre le vice-président de la Commission européenne en charge de l’Union de l’énergie, Maros Sefcovic. Il s’exprimait à Bruxelles, à l’approche du renouvellement de la Commission, en espérant que cette dynamique se poursuive sous la prochaine mandature. Et pour cause : la route est encore longue pour satisfaire l’ambition du Vieux Continent dans l’industrie des batteries. Pour y remédier en rapprochant investisseurs et porteurs de projets,...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.